Le nouveau Portail Parents est maintenant disponible!

Pour vous y rendre, visitez la page Nouveau Portail Parents dans la section Parents.    

Avis et communiqués

Avis de la Commission scolaire des Laurentides sur le projet de fusion

Sainte-Agathe-des-Monts – Le 18 décembre 2014 – Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Laurentides a soumis son avis et ses recommandations au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport au sujet du projet de fusion des commissions scolaires touchant la CSL. Le projet du ministre consiste à créer deux commissions scolaires au sein de la région administrative des Laurentides. Cela signifierait que cette région serait desservie par la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Iles et d’une nouvelle commission scolaire qui regrouperait les commissions scolaires de la Rivière-du-Nord, des Laurentides et Pierre-Neveu.

Avant de se prononcer, la CSL a bien pris acte de l’intention du ministre de ne pas maintenir le statu quo. Elle a tout de même fait valoir que la mise en place des fusions paralyserait les services que nous devons rendre puisque nous devrons nous attarder pendant une longue période à l’arrimage des activités et contraintes administratives ainsi qu’à redéfinir de nouveaux consensus pédagogiques et partenariats. La CSL a aussi rappelé que lors des fusions de commissions scolaires en 1998, les économies escomptées n’ont pas été réalisées. Chiffres à l’appui, la CSL a rappelé combien sa gestion budgétaire est efficiente et combien ses progrès en matière de réussite et de persévérance scolaires sont significatifs.

Le conseil des commissaires estime que pour respecter les caractéristiques propres des différents milieux de la région des Laurentides, le ministre devrait y établir trois commissions scolaires au lieu de deux. La CSL recommande donc que soit établies d’une part la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Iles, d’autre part, la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord dans le respect de son territoire actuel et une troisième commission scolaire formée des commissions scolaires des Laurentides et Pierre-Neveu. Dans l’élaboration de sa recommandation, la CSL a notamment soulevé :

  • les spécificités sociales des territoires des basses, moyennes et hautes Laurentides desservant des populations aux besoins différents en milieu urbain, rural, forestier ou touristique;
  • la faible densité populationnelle du territoire de la CSL et son impact sur le type de services à rendre;
  • les voies naturelles d’accès aux services de santé, aux services sociaux ou de développement de la main d’oeuvre parce que la population desservie par la CSL ne se dirige pas vers le Sud de la région administrative des Laurentides;
  • l’impossibilité d’assurer une juste représentation si une même commission scolaire doit desservir 65 municipalités et si le déploiement par la commission scolaire des services spécialisés pédagogiques ou d’intervention psychosociale et des services en soutien à l’apprentissage implique des distances de plus de 200 km;
  • la proximité des services d’une commission scolaire auprès de ses établissements favorise nettement le partenariat famille-école-communauté, respecte le caractère communautaire de l’école, la réalité des petites écoles éloignées et évite le danger de la dévitalisation des communautés.


On peut consulter le texte intégral de la résolution du conseil des commissaires et lire tous les arguments invoqués sur le site de la CSL www.cslaurentides.qc.ca


-30-


Source :
Gisèle Godreau, présidente 819-326-5256
godreaug@cslaurentides.qc.ca    gisele.godreau@cgocable.ca

Texte intégral- Résolution et argumentation


Télécharger le document PDF >>


<< Retour aux autres avis et communiqués