Le nouveau Portail Parents est maintenant disponible!

Pour vous y rendre, visitez la page *** Nouveau Portail Parents dans la section Parents.    

Avis et communiqués

Communiqué du directeur général sur la planification des effectifs pour l’année scolaire 2013-2014

Annuellement la Commission scolaire s’assure d’avoir recours au personnel requis pour mener à bien ses opérations et réaliser sa mission. Pour ce faire, dans le respect des conventions collectives et des conditions d’emploi de tous les membres de son personnel, la Commission scolaire adopte les plans d’effectifs du personnel de soutien, du personnel professionnel, des directions d’établissement et des cadres de service ainsi que procède à l’affectation des ressources enseignantes. Cet exercice mené le 29 mai par le comité exécutif pour les effectifs du personnel de soutien et du personnel professionnel sera complété par une décision du conseil des commissaires le 12 juin prochain pour adopter les plans d’organisation des directions d’école, de centre et des cadres de service en fonction de la structure administrative amendée par le conseil le 8 mai dernier. 

L’orientation retenue est d’identifier les ressources qui nous permettront d’acquitter nos obligations et cette année concerne plus précisément le rattrapage de l’important retard dans certaines opérations liées à la transmission et à la gestion de données liées à la gestion des ressources humaines et dans plusieurs activités transactionnelles, de même que l’optimisation de l’utilisation des systèmes informatiques au niveau du suivi de la masse salariale et donc du contrôle rigoureux des dépenses ainsi que la réalisation du rôle confié au service des ressources humaines au cœur de nos engagements au plan stratégique en termes de développement et d’accompagnement pour une organisation professionnelle en santé. Ces enjeux expliquent pourquoi la structure du service des ressources humaines a été révisée. On y compte l’ajout de personnel salarié syndiqué se traduisant par une augmentation de la masse salariale de 47 000 $. Par ailleurs, au lieu de concentrer le pouvoir décisionnel au sein d’un poste unique de direction nous avons partagé les responsabilités au-delà du rôle conseil et de l’expertise déjà exercés en transformant les deux postes cadres existants pour augmenter notre capacité d’agir stratégiquement. 

Dans la perspective où demeure entière notre obligation d’augmenter la réussite et la persévérance scolaires telle qu’énoncée à la convention de partenariat que nous avons signée avec le MELS, nous travaillons dans l’esprit de ne pas réduire les services à l’élève. Ainsi, à l’occasion de départs à la retraite nous avions le devoir de nous interroger sur certaines façons de faire. Par ailleurs, par souci d’efficience nous avons entrepris une analyse des processus liés à certaines opérations sous la direction des ressources matérielles telles que les activités de reprographie ou de description des circuits du transport scolaire ainsi qu’aux opérations menées au sein de l’organisation scolaire. Certains dossiers ont été redéployés et un poste de cadre demeurera vacant pendant la poursuite de cet examen.

Ajoutons qu’est soustrait un poste de cadre à la structure administrative de la CSL. D’autres changements sont en lien avec la décroissance de notre clientèle ou sont le résultat de différents réaménagements de tâches. On observera une réduction de 45 000 $ de l’enveloppe salariale des services dispensés au centre administratif. 

L’ensemble de la démarche de détermination des effectifs s’appuie sur l’importance accordée au service à l’élève malgré que depuis quatre ans nous ayons dû sabrer plus de 4,5M $ dans nos dépenses et donc que les moyens mis en œuvre doivent offrir un rendement supérieur. À ce titre nous remercions les membres de nos équipes de comprendre le contexte dans lequel nous évoluons et l’importance que nous accordons à la collaboration de tous.


Télécharger le document PDF >>


<< Retour aux autres avis et communiqués