Le nouveau Portail Parents est maintenant disponible!

Pour vous y rendre, visitez la page Nouveau Portail Parents dans la section Parents.    

Un nouveau cadre de gestion des projets particuliers locaux et régionaux

Un nouveau cadre de gestion des projets particuliers locaux et régionaux

À l’issue d’une vaste consultation le conseil des commissaires a adopté le 22 janvier un cadre de gestion des projets particuliers locaux et régionaux, guidé par ses obligations et engagements envers ses élèves et dans un souci de répartition équitable de ses ressources.

Ces encadrements prévoient que les projets régionaux demeurent, tels qu’ils existent soit, offerts à tous les élèves du territoire de la CSL et sans ajout de groupes au sein de ces programmes. Ainsi les écoles tiendront sous peu les rencontres d’information et procéderont aux inscriptions pour les programmes Danse-Études, Ski-Études, Concentration Musique, Option des Amériques et Nature-Études au secondaire et la Concentration Arts au primaire.

Plutôt que de voir émerger de nouveaux programmes régionaux, la Commission scolaire entend favoriser la création de projets particuliers locaux d’enrichissement des programmes d’études que les écoles pourront mettre sur pied selon la volonté exprimée par le milieu école, dans le respect de son projet éducatif basé sur les besoins de ses élèves et pour refléter son caractère communautaire.

Au sein de tout projet particulier local ou régional la composition de groupes hétérogènes soutiendra la réussite de tous les élèves et ce, en conformité avec les orientations du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et les engagements de la Commission scolaire pour former des classes équilibrées qui reflètent le portrait de l’ensemble de la clientèle. Les critères d’inscription à un projet particulier devront notamment être en lien avec la nature des compétences visées au cœur du programme d’enrichissement.

Dans le respect de ses obligations la Commission scolaire des Laurentides veillera à la répartition équitable de ses ressources financières entre les établissements et dans cette perspective les projets particuliers doivent s’autofinancer en ayant recours si requis à une contribution financière des utilisateurs. Toutefois, des mesures transitoires et exceptionnelles sont prévues pour le projet régional de la Concentration Arts au primaire pour que soient financées une partie des coûts pédagogiques indirects à même les ressources réparties entre les autres écoles et centres. Ce faisant, elle accorde à ce projet pour les deux prochaines années scolaires une aide financière supérieure à celle dont bénéficient les autres programmes régionaux au secondaire pour que l’école Fleur-des-Neiges puisse bénéficier d’une période suffisante pour établir un nouveau modèle pédagogique. La CSL assumera aussi tous les frais d’aménagement des espaces et des équipements requis dans le cadre de ce nouveau modèle.

La Commission scolaire confirme qu’elle maintient le même niveau de ressources qu’elle accorde déjà au financement d’une partie des coûts de transport scolaire pour les élèves ne fréquentant pas leur école de quartier notamment au motif qu’ils fréquentent un projet particulier et la Commission scolaire y ajoutera un facteur annuel d’indexation. La CSL réaffirme également qu’elle organisera et défraiera le transport scolaire pour que les élèves puissent participer à des activités parascolaires pendant de plus grandes plages horaires.


Claude Pouliot,
Directeur général




<< Retour aux coups de coeur