Avis et communiqués

ANNONCE DE LA RECONSTRUCTION DE L’ÉCOLE PRIMAIRE CHANTE-AU-VENT À SAINTE-ADÈLE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Remplacement de l’école primaire Chante-au-Vent dans la ville de Sainte-Adèle : un investissement majeur de 18 M$

Sainte-Agathe-des-Monts, le 9 février 2022 ― Les élèves du CSS des Laurentides, du secteur Mont-Rolland de la ville de Sainte-Adèle, pourront bientôt évoluer dans un nouveau milieu d’apprentissage sécuritaire, moderne et adapté à leurs besoins. La députée de Bertrand, Mme Nadine Girault, au nom du ministre de l’Éducation, M. Jean François Roberge, en compagnie du directeur général du Centre de services scolaire des Laurentides, M. Sébastien Tardif, a fait l’annonce aujourd’hui d’un investissement pour le remplacement d’une infrastructure scolaire lors de leur passage à Sainte-Adèle.

Le projet devra s’inscrire dans la nouvelle vision gouvernementale pour une « nouvelle génération d’écoles », dévoilée à l’hiver 2020 par le premier ministre et le ministre de l’Éducation. Inscrite dans une perspective d’intégration à la communauté et de développement durable, cette nouvelle génération d’écoles est adaptée aux méthodes d’enseignement modernes. Les espaces communs favorisent la socialisation et le sentiment d’appartenance des élèves. Les nouvelles écoles arborent également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et des matériaux du Québec, principalement le bois et l’aluminium.

Ce projet a été retenu et priorisé, notamment parce que le bâtiment est tellement vétuste qu’il devient plus rapide, économique et sécuritaire de le reconstruire complètement pour ensuite le détruire, offrant ainsi aux élèves et au personnel une école de qualité, saine et stimulante.

Citations :

« Je suis très fier des sommes annoncées aujourd’hui. Elles serviront à remplacer une école considérée en « fin de vie utile » et permettront aussi aux élèves de jouir d’une école neuve! Je le répète souvent : il est essentiel d’investir en éducation et de placer les élèves au cœur de nos priorités, en leur offrant des milieux d’apprentissage sécuritaires et modernes. Les enfants doivent pouvoir évoluer dans des espaces lumineux et adaptés à leurs besoins pour pouvoir atteindre leur plein potentiel. Prendre soin de nos écoles, c’est aussi donner à nos enseignantes et enseignants des lieux de travail qui leur permettront de se réaliser pleinement. » Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation

« Comme partout au Québec, les enfants méritent ce qu’il y a de mieux : des écoles modernes, lumineuses et sécuritaires où ils peuvent apprendre et socialiser en toute quiétude. Pour l’école primaire Chante-au-Vent, j’ai été interpellée à de nombreuses reprises par la communauté. C’est donc avec une grande fierté que j’annonce aujourd’hui cette avancée majeure pour le projet. C’est toute la collectivité de Sainte-Adèle et de la région qui en bénéficiera. Grâce à cette mesure qui vise le remplacement des bâtiments vétustes, nous pourrons éliminer les écoles désuètes et rafraîchir les infrastructures, mettant ainsi en place toutes les bases nécessaires à l’atteinte de la réussite éducative. Ces améliorations offriront aux enfants un parcours scolaire plus agréable et plus dynamique. Je suivrai avec intérêt le développement de ce projet majeur, pour lequel je remercie d’emblée tous les intervenants qui y contribueront. » Nadine Girault, députée de Bertrand, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides

« Cette annonce est une très bonne nouvelle. Les élèves de l’école primaire Chante-au-Vent auront la chance d’avoir une nouvelle école qui leur offrira un milieu de vie sain, sécuritaire et stimulant. Notre objectif est de leur offrir un enseignement de qualité dans un environnement propice à leurs apprentissages et à leur épanouissement. Nous sommes persuadés que ce projet de reconstruction répondra adéquatement aux besoins des élèves et améliorera leur quotidien. » Sébastien Tardif, directeur général du Centre de services scolaire des Laurentides

Faits saillants :

• L’investissement annoncé est prévu au Plan québécois des infrastructures 2021-2031. Il servira à remplacer un bâtiment devenu vétuste.
• La sélection des projets retenus a été effectuée, entre autres, selon l’état de vétusté physique du bâtiment, sa fonctionnalité ainsi que la présence d’éventuels enjeux de santé ou de sécurité. La nécessité de reconstruire l’infrastructure selon la situation d’espace du territoire a aussi été étudiée.


- 30 -

Sources :   

  • Cabinet du ministre de l’Éducation
  • Bureau de la députée Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides
  • Centre de services scolaire des Laurentides

À gauche, M. Marc-Antoine Brissette, directeur du service des ressources matérielles du CSSL (qui chapeautera le projet)
Derrière, M. Martin Barbeau, président du conseil d’administration du CSSL
Mme Julie Degrasse, directrice de l’école primaire Chante-au-Vent
M. Sébastien Tardif, directeur général du Centre de services scolaire des Laurentides (CSSL)
Mme Nadine Girault, députée de Bertrand, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides


Télécharger le document PDF >>


<< Retour aux autres avis et communiqués