Avis et communiqués

BONNES NOUVELLES EN RAFALE

(Sainte-Agathe-des-Monts, le 29 juin 2021) – En cette fin d’année scolaire, le Centre de services scolaire des Laurentides tient à mettre en lumière le succès d’élèves, d’enseignants et d’initiatives qui se sont distingués.

VACCINATION DES 12-17 ANS PAR L’ENTREMISE DU MILIEU SCOLAIRE

• 1017 élèves du CSSL ont reçu leur 1re dose par l’entremise du milieu scolaire, en 1,5 jour, soit le lundi 7 juin toute la journée et le mardi 8 juin en avant-midi.
• En plus des élèves marcheurs dont l’école était à proximité d’un centre de vaccination, six autobus scolaires ont été nolisés et ont fait la navette à toutes les demies heures entre les écoles plus éloignées et les centres de vaccination.
• Du côté de la Direction régionale de la Santé publique, les efforts se poursuivront pour qu’un maximum de personnes se fasse vacciner en 1re ou 2e dose avant la rentrée scolaire. Les centres de vaccination contre la COVID-19 seront ouverts tout l’été. De plus, afin de rejoindre le plus de monde possible, une équipe de vaccination mobile se déplacera en autobus partout dans les Laurentides. Il y a aussi une possibilité que la 2e dose des jeunes soit offerte plus tôt cet été. La Santé publique transmettra cette information par les médias et les réseaux sociaux.
• D’autres élèves se sont fait vacciner, en compagnie de leurs parents, en prenant un rendez-vous individuel sur ClicSanté.
• RÉSULTAT : en date du 15 juin, 74 % des jeunes des Laurentides ont reçu le vaccin contre la Covid.

Le Centre de services scolaire félicite et remercie tous les membres du personnel scolaire qui ont contribué au succès de cette opération d’envergure qui insuffle l’espoir d’une rentrée à l’automne se rapprochant de la normalité.

CAMPAGNE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE À ST-SAUVEUR : ICI, ON ROULE EN DOUCEUR

Sous le thème « Ici, on roule en douceur », la campagne de sensibilisation vise à inciter les usagers de la route à rouler prudemment et à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur le réseau routier sauverois et aux abords des zones scolaires. Les piétons, cyclistes et écoliers sont aussi appelés à favoriser le partage de la route.

Des partenaires ayant à cœur la sécurité routière se sont joints à la campagne de la ville de Saint-Sauveur. Il s’agit de la Sûreté du Québec MRC Pays-d’en-Haut, du Centre de services scolaire des Laurentides et de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Tout au long de la campagne, différentes actions seront posées par la ville et ses partenaires afin de rappeler l’importante thématique aux citoyens et aux visiteurs. Ainsi, la Sûreté du Québec organisera plusieurs opérations radar dans des endroits stratégiques de la ville. Comme le souligne la lieutenante Stéphanie Demers, « La sécurité routière constitue une des grandes priorités de l’organisation et nous trouvons important d’unir nos efforts avec les différents partenaires dans cette campagne de prévention.»

De plus, lors de la rentrée scolaire du 30 août prochain, les partenaires s’uniront pour rappeler le code de la sécurité routière et les obligations des écoliers et des conducteurs aux abords des écoles primaires de Saint-Sauveur. « La sécurité des élèves est une priorité à nos yeux. Cette campagne de sensibilisation est essentielle. Nous avons tous une responsabilité quand vient le temps de protéger les enfants qui n’ont pas toujours conscience des dangers. La prudence, la vigilance, la patience et la bienveillance sont de mises aux abords des écoles. », rappelle M. Sébastien Tardif, directeur général du Centre de services scolaire des Laurentides.

Pour faire résonner le message « Ici, on roule en douceur », des enseignes seront installées à plusieurs endroits dans la ville de Saint-Sauveur. Des messages seront aussi diffusés dans les médias régionaux et sur les réseaux sociaux. Des dépliants en lien avec les brigadiers scolaires et les obligations des usagers de la route en zones scolaires seront aussi distribués en guise d’aide-mémoire.

Pour tout savoir sur cette campagne de sécurité routière

RÉCOLTE DE MÉDAILLES POUR L’ÉCOLE SECONDAIRE AUGUSTIN-NORBERT-MORIN
FINALE QUÉBÉCOISE DU DÉFI GÉNIE INVENTIF ÉTS 2021 : FANION 2e CYCLE

Lors de la 20e finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS, qui a eu lieu les 28 et 29 mai derniers en mode virtuel, c’est une équipe de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin de Sainte-Adèle qui a remporté les grands honneurs. Grâce à l’excellente performance de leur prototype OWA OWA!, Elissa Gomes, Juliette Paré et Meganne Pigeon ont remporté la médaille d’or du 2e cycle, un trophée et une bourse de 1 000 $.

Une autre équipe de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin s’est également démarquée : l’équipe VIRIBUS, composée d’Alec Demers, Henri Doré, Samuel Leduc et Léa Martinet, qui a remporté la médaille de bronze du 2e cycle accompagnée d’une bourse de 500 $.

Pour souligner cet exploit, un fanion a également été offert à l’école.

L’école ANM participe depuis plusieurs années au Défi génie inventif ÉTS. Et cette année, c’est une année de « récolte de médailles »! Le CSSL tient à féliciter les élèves médaillés, tous les participants et tout le personnel scolaire qui a encadré cette activité pour permettre aux jeunes de vivre cette belle expérience.

La page Facebook Défis.Technologiques présente l’intégral de la remise des médailles

 

CULTURE À L’ÉCOLE

Dans le cadre du programme « Culture à l’école », dans le volet « Un artiste à l’école », les élèves de l’école l’Arc-en-Ciel à Huberdeau ont eu le plaisir d’accueillir l’artiste Kim Durocher. Ils ont réalisé avec elle une magnifique murale dans la salle multifonctionnelle. Mme Durocher a su les inspirer et les guider afin qu’ils puissent exprimer leur talent artistique. Près de 60 élèves ont eu la chance de mettre la main à la peinture afin de créer ce superbe paysage représentant les Laurentides aux couleurs de l’Arc-en-Ciel. Les couleurs sont vibrantes et le résultat est superbe!


DES VÉLOS DE MONTAGNE POUR LES ÉLÈVES DE VERT-PRÉ

Les élèves de l’école Vert-Pré à Huberdeau auront la chance d’explorer les sentiers des forêts environnantes grâce à l’acquisition de 15 nouveaux vélos de montagne. L’un des deux enseignants instigateurs du projet, M. Tony Juárez, mentionne : « Ce sont des vélos de belle qualité qui permettront aux enfants de découvrir un nouveau sport! » Mme Louise-Hélène L’Écuyer-Poirier, co-instigatrice du projet, renchérit « L’activité physique et la nature ont un impact significatif sur le bien-être physique et psychologique. Ils influencent aussi positivement la réussite et la motivation scolaires ainsi que le sentiment d’appartenance. Le vélo de montagne, mariant activité physique et nature, est un sport qui aura assurément une belle influence sur nos élèves. »

Ce projet a été concrétisé grâce à la généreuse contribution de la Fondation Tremblant et de Loisirs Laurentides.

 

MÉDAILLE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL

Le 7 juin dernier, la médaille académique du Gouverneur général a été remise à Lancelot Guilbault, finissant dans le programme ski-études 2019-2020 de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin à Sainte-Adèle.

Cette prestigieuse médaille est décernée pour le mérite scolaire à l’étudiant qui obtient la plus haute moyenne à la fin de ses études secondaires.

 

Mme Véronique Landry-Bolduc, directrice de l’école Augustin-Norbert-Morin,
a eu l’honneur de remettre le prestigieux prix à  Lancelot Guilbault,
aux côtés de M. Benoit Langlois, directeur adjoint du 2e cycle.

 

UNE ENSEIGNANTE DE L’ÉCOLE SECONDAIRE CURÉ-MERCURE DE MONT-TREMBLANT REMPORTE LE PRIX ÉTINCELLE

La candidature de Mme Christine Vallée a été soumise au concours Prix Étincelle pour allumer des passions pour la lecture 2019-2020 par sa collègue Roxanne Doré.

Les prix Étincelle, remis par le ministère de l’Éducation, soulignent l’engagement de membres du réseau scolaire qui forment avec passion des lecteurs pour la vie.
À cause de la pandémie, les organisateurs avaient reporté la divulgation des gagnants 2019-2020 qui viennent d’être dévoilés. Et Mme Christine Vallée en fait partie! Elle vient de recevoir son prix, accompagné des félicitations du ministre de l’Éducation.

« L’implication et l’enthousiasme contagieux de Mme Christine Vallée en regard avec la littérature font d’elle une passeuse culturelle remarquable », a écrit le ministre Jean-François Roberge.

Mme Christine Vallée est enseignante en français et enseignante-ressource à l’école secondaire Curé-Mercure à Mont-Tremblant. C’est une personne très impliquée dans les technologies de l’information et de la communication. Elle développe aussi régulièrement du matériel pédagogique. En plus de sa bonne humeur et de son rire contagieux, on dit que sa principale qualité est la créativité. Le CSSL souhaite souligner la qualité de son travail, sa passion et son engagement pour la lecture chez les jeunes.

En savoir plus sur les Prix Étincelle


1 000 000 KM ENSEMBLE
LE CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DES LAURENTIDES A PARCOURU 1 234 KM : UN EFFORT DE GROUPE SYMBOLIQUE, EN SOUTIEN À LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES

Les 18, 19 et 20 juin derniers, des membres du personnel du Centre de services scolaire des Laurentides ont participé à l’événement 1 000 000 KM ENSEMBLE du Grand Défi Pierre Lavoie. Tout comme l’hiver dernier, lors de la Grande Marche sous Zéro, le CSSL a formé un groupe d’employés afin de parcourir le plus de kilomètres possible. Au final, 55 personnes se sont mobilisées, motivées par la persévérance dont les élèves ont fait preuve cette année.

Sous la bannière du CSSL, des enseignantes et enseignants, des orthopédagogues, techniciennes et techniciens, directions d’écoles et cadres du CSSL ont formé une équipe fière de promouvoir les saines habitudes de vie et la persévérance scolaire. Ensemble, ils ont parcouru 1 234 km sur les 3 054 264 km franchis collectivement par la population québécoise.

« Nous nous sommes mis en mouvement une première fois avec la Grande Marche sous zéro cet hiver. Nous avions alors recruté 11 gestionnaires et parcouru 106 km à ce moment-là. C’était génial. Cette fois-ci, nous avons mobilisé 55 employés de l’organisation et multiplié par 10 notre distance parcourue, c’est extraordinaire. Nous sommes très fiers! » se réjouit l’un des instigateurs du projet, M. Jacques Marchildon, directeur des écoles Vert-Pré et l’Arc-en-Ciel. « Des collègues se sont regroupés, certains services scolaires et administratifs se sont lancé des défis. C’était vraiment beau à voir en cette fin d’année scolaire et cette fin de pandémie par surcroit. »

 


— 30 —


Source : Sarah Richer, coordonnatrice
Service du secrétariat général et des communications du CSSL


Télécharger le document PDF >>


<< Retour aux autres avis et communiqués